Rainbow Girl (arca_en_ciel) wrote in autour_de_rab,
Rainbow Girl
arca_en_ciel
autour_de_rab

Hors-défi : Regard noir

Titre : Regard noir

Personnages :
Sirius, Regulus

Disclaimer : Personnages et univers sont né de l'imagination de JK Rowling.

Nombre de mots : ~500

Note : Petit machin pour Féli. Je voulais écrire du fluff mais j'ai fait du mélo ><. Largement imparfait car écrit principalement entre 3 et 5h du matin… Mais c'est l'intention qui compte, non ? Hem.




Sirius sursaute en apercevant son frère à sa porte. Il n'aime décidément pas cette habitude qu'il a prise de se glisser silencieusement derrière le chambranle et de se tenir ainsi à demi masqué, le dévorant d'un regard borgne, une main posée en éclaireuse contre le bois sombre. C'est Regulus : à moitié là, à moitié ailleurs, on ne sait jamais trop à quoi s'en tenir avec lui.

« Qu'est-ce que tu fous là ? »

Le petit-frère fait un pas de côté. La demi-courbe maussade de sa bouche se prolonge en sourire en coin. Sale môme.

« J'ai récupéré tes lettres. »

Sirius est presque trop fier pour en demander davantage avant de lui claquer sa porte au nez. Seulement presque.

« Quelles lettres ?

– Celles de Potter et les autres… que Maman intercepte depuis le début des vacances. »

Il déteste la façon dont Regulus calcule ses silences.

« Tu les aurais eues comment ? se méfie-t-il.

– Simple : elle demande à Kreattur de les détruire, mais Kreattur m'obéit. »

Il tire de sa poche le paquet de lettres. Sirius reconnaît l'écriture de James de là où il se trouve. Il soupire.

« Vas-y. Tu vas demander quoi en échange ? »

Le rictus s'accentue. Parfaitement haïssable. Dans des moments comme celui-ci, Sirius se demande si Regulus éprouve encore le moindre sentiment.


* * *


« Qu'est-ce que tu fous là », grince le grand-frère.

Ce n'est pas une question, Regulus le sait très bien. C'est un reproche. Quoi qu'il fasse, de toute façon, il dérange toujours Sirius.

Sa présence ayant été reconnue, toutefois (ça n'a rien de naturel pour Sirius, il faut l'avoir par surprise), il s'autorise à se montrer. Simple façon de parler : celui qui se tient sur le seuil de la chambre n'a rien du garçon dont les doigts se tordaient nerveusement contre le mur froid un instant plus tôt. Il revêt un coin de sourire confiant – Sirius méprise les faibles – et annonce fièrement, quoique sobrement :

« J'ai récupéré tes lettres. »

Il sait quel genre de punition il encourt si leur mère l'apprend. Kreattur lui est dévoué mais il reste un elfe, il pourrait ne pas savoir cacher sa désobéissance à sa maîtresse bien longtemps. Regulus a pris en compte tous les risques, mais ils en valent la peine. Pour voir le sourire de son frère en découvrant les lettres sauvées, pour lire la reconnaissance dans son regard lorsqu'il réalisera que son petit-frère a défié l'autorité parentale pour lui, pour qu'il soit fier de lui, pour qu'il arrête de faire mine de ne pas le voir, de ne pas l'entendre, de ne pas se préoccuper de son sort ; pour qu'ils soient frères à nouveau.

Ou pas.

Sirius pousse un soupir et demande, inconscient de sa cruauté :

« Tu vas demander quoi en échange ? »

Le sourire de Regulus s'étire, crispé mais crédible. On ne dirait presque pas qu'il a mal.

« Ta collection de disques.

– Tout ?! s'étrangle Sirius.

– Tout. »

Il retourne à sa chambre les bras chargés de son trophée absurde. Il n'en a que faire, il n'est guère mélomane. Il veut juste que son frère soit privé, lui aussi, de quelque chose qu'il aime.
Tags: auteur : arcadiane, fanfic, sirius
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 8 comments