archea2 (archea2) wrote in autour_de_rab,
archea2
archea2
autour_de_rab

Défi couples insolites - A son image

 Défi : Couple insolite

Pairing : Percy/Regulus

Rating : PG

Genre : angst à gogo

Note : posté horriblement hors-délai, ce dont je m'excuse platement. Il se pourrait qu'une certaine occasion de réjouissance, et j'insiste, ait motivé la petite catharsis finale. Dédié à qui se reconnaîtra. Merci à Shakespeare (La Tempête) pour le prompt poétique.

Les annales du Ministère portent à l’honneur décembre 1998, qui vit la défaite - entre le premier crépuscule d'après-midi et la dernière feuille de Londres, noire et diminuée par le froid comme une feuille de thé – de Harry Potter par Rufus Scrimgeour. Le testament olographe de Sirius Black fut en effet déclaré nul, le testateur non compos mentis au moment de sa rédaction (le témoignage de son elfe faisant foi), et Scrimgeour poussa l’obligeance jusqu’à notifier lui-même le Survivant qu’il avait huit jours pour conjurer les protections sur la Maison Black. En l’absence d’héritiers directs et de collatéraux sans attente de procès, elle revenait au Ministère qui se chargeait de la vendre à l’encan au profit des orphelins de guerre.

Harry, deux fois orphelin par la force des guerres, obéit.

Et comme Scrimgeour avait une confiance relative dans l’obéissance de Potter, il envoya son assistant personnel procéder à l’inventaire. C’est ainsi que Percy Weasley franchit le seuil du 12 square Grimmauld trois ans jour pour jour après que ses frères cadets y eurent fêté Noël.

Quand un lieu meurt, les visiteurs qui passent ensuite son seuil s’attendent à ce que le silence leur envoie le signe de sa mort. Percy,  élevé dans le tohu-bohu du Terrier, s’y trompa. Essuyant la neige sur ses lunettes dans le vestibule, il n’entendit pas le rat qui creusait son nid derrière le portrait de Mrs Black. Pas plus qu’il ne prêta attention à la fenêtre brisée de l'étage, laissant le vent se cogner aux quatre coins d'une chambre où des jeunes filles pendaient encore aux murs en effigie. Il vit la cuisine refroidie, il vit la bibliothèque des Black où les dos des livres se succédaient dans la pénombre comme les esclaves prisonniers d’une caverne dans la fable, mais il n’entendit pas le froissement des araignées jetant jour après jour leurs voiles sur le dos des livres, comme un memento du maître.

Dans le salon, il vit que le dernier partant avait laissé une bûche aux chenets et lança un sort. La flamme, comme il s’y attendait, monta en silence. Percy repoussa de la main ses boucles rousses et chercha des yeux un nouveau parchemin. Au Terrier, le salon devait être un feu roulant d’odeurs chaudes, où la sauge de l’oie crépitait avec l’orange et le gingembre. Une autre bûche, sur laquelle Ginny jetterait au premier coup de minuit les trois feuilles fées – chêne, frêne, aubépine – dont la fumée devait consumer le vieil an. Et son frère aîné mettrait le feu à la bûche.

Par cinq brasses sous les eaux
Ton frère englouti sommeille
...

La plume lui sauta à la bouche. Le parchemin resta blanc.

Rien chez lui de corruptible
Que la mer ne change à jamais...


La voix dans son dos trébucha sur un mot inaudible. Percy cligna des yeux, le coeur contracté. Il avait connu ce poème : Penelope Clearwater le lui récitait parfois à Poudlard, quand elle et lui se retrouvaient devant le lac, avant la guerre et ses eaux profondes.

- Les nymphes chaque heure sonnent ton glas, chuchota Percy.

Et la voix répondit, mais Percy n’attendit pas de reconnaître les jeunes mots urgents qui se dilataient dans l’air immobile de la pièce, comme les ronds qui s’étirent un à un à la surface d'un lac, craquelée après qu’on a jeté une pierre au lac. Il se laissa guider par la voix et, parce qu’il était myope, il approcha sa bougie de la surface craquelée du portrait dont les mots appelaient, appelaient.

Chut donc, je l’entends ding ding dong.

C’était le premier tableau qu’il avait inventorié dans la pièce, le tableau de maître placé à droite de la cheminée. Le modèle devait avoir dix-sept ans. Il posait en robes de cérémonie, une chaîne d’argent lui barrant le cou, et, à la main un parchemin où figuraient ses armes et sa devise. Afin de commémorer son avènement au premier plan dynastique, le peintre avait choisi un fond noir peut-être inspiré par les portraits de Cour espagnols. Le visage pur, le visage craquelé de Regulus Black regardait Percy comme s’il était une nature morte et que Percy, debout devant les flammes, était l’esprit du feu.

Perdu, englouti, perdu. Oh, dites-leur de me trouver.
- Où ? Où peut-on vous trouver ?
Ils ne me chercheront pas.
- Vous êtes...
Ils pensent que je les ai trahis. Parce que je ne suis pas resté du bon
côté.
- La guerre, chuchota Percy et "la guerre", à sa honte, sortit d'une voix trop haut perchée pour ses vingt-deux ans.
Je voulais... je voulais si fort qu’ils soient fiers de moi.

Il y eut un silence. Les yeux gris s'étaient refermés sur le dernier mot, et quand ils se rouvrirent, Percy vit que l’image pleurait. Un vers refit surface.

- De ses yeux naissent des perles, murmura Percy et le bout de ses doigts sentit une étendue sèche, mais il ferma les yeux à son tour et laissa sa main contre la joue de Regulus.

Le feu craquela un moment.

Tu n’étais pas l’aîné.
Je n’étais pas l’aîné.
Tu obéissais depuis ton ombre. Tu étais, toi, le fils qu’on approuve machinalement dans un post-scriptum. Le bon fils des fables, docile, studieux, appliqué, mais...
... au fond de ton ombre, tu savais que ce n’était pas toi qu’ils aimaient...
... et le savoir est resté dans la peine...
... peine du foyer quitté...
... peine de la mère déçue et qui ne comprend pas..
.
Le jeune homme du tableau détourna le visage, comme pour presser une joue sans relief contre la main vivante.
Fils indigne...
- Non. Non. Tu as... fait le bon choix en fin de compte. Tu as mené le bon combat.
... le moins beau...
- Non, rauqua Percy d’une voix urgente.
Non?
Les larmes lui coulaient dans la bouche et il y avait longtemps qu’il avait laissé ses lunettes sur le manteau de la cheminée. Il ne savait pas si l’autre avait les yeux ouverts quand son front avait touché le sien, ses deux poings arcboutés au mur, les mots prononcés contre la toile comme pour embuer de leur souffle le jeune mort sans sépulture.

Beau. Oui, beau. Rappelle-toi : Que la mer ne change à jamais / En trésor très précieux. Tu es précieux, Regulus. Depuis l’ombre, depuis la perte. Dis-leur, où que tu sois. Dis-leur que tu... méritais d’être aimé.

Il fut surpris, plus tard, de ne pas voir le jour en ouvrant les yeux. Mais quand il alla à la fenêtre et tira un rideau pour que la neige assiste son Lumos, il put voir que l’horloge du square Grimmauld marquait tout juste onze heures.
Dans le vestibule, un rat creusait son trou derrière le portrait de Mrs Black. Il remit sa cape et revint dans le salon.
Dehors, la nuit continuait de broyer du blanc. Sur la table, un parchemin se faisait porter pâle. Mais à droite de la cheminée, à l'endroit où il y avait eu un jeune visage fendillé, Percy vit un pan de toile noire cerné d’ébène.

En trésor très précieux...

La bûche se fendit en deux dans l’âtre, le faisant sursauter. Il chercha à tâtons sur le manteau de la cheminée, jeta une poignée de poudre verte avant que la bûche ne s’éteigne et dit d’une voix nette: « Le Terrier ».

Tags: défi : couple insolite, percy
Subscribe

  • Le vaillant petit parapluie.

    Le vaillant petit parapluie Prompt 12 : Fabian Prewett : Pluie battante et parapluie bleu Disclaimer : Tout à JKR Rating : PG Nombre de…

  • Hors défi

    Titre : Mort et Happy end…. Rating : PG Personnages Neville et Regulus, surtout. Quelques apparitions de Severus, de Théodore…

  • Hors-défi : Regard noir

    Titre : Regard noir Personnages : Sirius, Regulus Disclaimer : Personnages et univers sont né de l'imagination de JK Rowling. Nombre…

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 15 comments

  • Le vaillant petit parapluie.

    Le vaillant petit parapluie Prompt 12 : Fabian Prewett : Pluie battante et parapluie bleu Disclaimer : Tout à JKR Rating : PG Nombre de…

  • Hors défi

    Titre : Mort et Happy end…. Rating : PG Personnages Neville et Regulus, surtout. Quelques apparitions de Severus, de Théodore…

  • Hors-défi : Regard noir

    Titre : Regard noir Personnages : Sirius, Regulus Disclaimer : Personnages et univers sont né de l'imagination de JK Rowling. Nombre…