ys_melmoth (ys_melmoth) wrote in autour_de_rab,
ys_melmoth
ys_melmoth
autour_de_rab

UN COIN POUR DEUX



Titre : Un coin pour deux

Disclaimer : Personnages et univers appartiennent à J.K. Rowling, n'est à moi que ce qu'en fait mon imagination
Rating : PG
Type : drabble
Origine : défi "pour un secret" sur entre_les_pages 

Série : Le rideau déchiré
Personnages : Snape, Lupin sous-entendu
Nombre de mots : 340


Son coin favori, dans la grande bibliothèque, est celui de Severus, celui où son aîné l’a invité dès sa première année - marque d'estime autant que de confiance. 

Sans doute le plus discret, le plus tranquille. Une petite table dissimulée entre deux étagères couvertes de livres des siècles passés, que personne ne consulte jamais ; juste en dessous d’une petite fenêtre en œil de bœuf, dont les carreaux enchantés sertis de plomb diffusent une lumière égale, à toute heure de la journée comme en toute saison.
Derrière, le parc – un bout de lac encadré de quelques arbres, par delà un bout de tourelle grise – vers lequel les regards de Severus ne s’égarent jamais.
Devant, deux chaises de bois, simples, presque sans fioritures, sur lesquelles Severus n’ajoute jamais de sortilège de Coussinage, aussi longtemps qu’il reste assis.
Regulus a voulu faire pareil, au début – à cette époque où il cherchait encore à l’imiter en tout – mais l’autre a lui-même jeté le sort, avec une grimace indéchiffrable, las peut-être de le sentir se tortiller sur l’assise inconfortable.

En l’absence l’un de l’autre, ils se glissent là, solitaires, comme en un refuge – prenant toujours bien garde de n’attirer l’attention de personne.
Quelques soirs de la semaine, le week-end surtout, ils s’y retrouvent pour étudier, entassant parchemins et ouvrages sur la table, dans un ordre né de l’habitude, et jettent un silencio sur les quelques mots échangés entre les pages.

Regulus aime savoir que personne d’autre que lui n’a jamais eu l’honneur d’être convié à cette place, tout juste assez large pour deux.
Ni les trois serpentards avec lesquels traîne parfois son aîné.
Ni le griffondor étrange, auquel il semble porter une attention croissante – troublante.

Il sait cela stupide, mais il se plait à penser que l’endroit est leur secret, une bulle hors du monde, où ils pourront à jamais s’abriter… juste eux deux.

Puis une nuit, un rideau se déchire.

Et lorsqu’il revient, au matin, poser ses manuels sur la table au plateau scarifié, il se surprend à trouver qu’elle est bien trop exiguë.
 


*
Tags: auteur : ys_melmoth, drabble, remus, severus, série : le rideau déchiré
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments