Tama-abi (tama_abi) wrote in autour_de_rab,
Tama-abi
tama_abi
autour_de_rab

Défi : Acrostiche - Histoire de médaillons


Titre :  Histoire de médaillons
Disclaimer : Tout appartient à JKRowling, sauf ce qui ne lui appartient pas...
Rating : G
Type : fanfic
Défi : Acrostiche (ou pas)
Série : -
Personnages : Harry, Ron, Hermione
Nombre de mots 1132


Note : j'avoue ne pas être tout à fait sûre de mon coup, dans la mesure où le texte n'est pas un acrostiche... mais qu'il en contient un sur lequel tout se base. Donc je mets le tag, libre aux modos de le retirer, et de laisser cette fic comme "hors défi"
Texte écrit d'un jet, lorsque je me suis rappelée que le défi ne courait que jusqu'à mardi, et sachant que je risque de ne pas avoir le temps pour m'y atteler plus tard.




Histoire de médaillons

Cela faisait trois jours qu’Harry, Ron et Hermione avaient réinvesti le Square Grimmaurd. Leurs recherches pataugeaient, nulle trace de la coupe de Poufsouffle, du médaillon de Serpentard, et l’inspiration leur manquait en ce qui concernait un éventuel Horcruxe ayant appartenu à Rowenna Serdaigle.
Harry restait obsédé par l’identité du fameux R.A.B., qu’il tenait pour directement responsable de la mort de Dumbledore – obsession qui excédait Hermione et embarrassait Ron. « Il se comporte comme lorsqu’il ne pensait qu’à Malfoy, l’année dernière » avait-il un jour dit à Hermione. Mais celle-ci lui avait astucieusement conseillé de ne pas répéter cela devant le principal concerné, sous peine de subir des heures de discours entrecoupées du leitmotiv « je vous l’avais bien dit ».

En ce troisième jour, morte d’ennui et d’angoisse – ce qui est, chacun le sait, un bien vilain mélange – et soucieuse de changer les idées à son meilleur ami à qui un séjour dans la maison de son parrain ne semblait pas réussir, Hermione proposa une exploration des parties supérieures de la maison.
- Peut-être y trouverons-nous des livres intéressants, avait-elle avancé, à raison d’ailleurs.

Mais plus encore que la bibliothèque privée de la maison, il s’y trouvait les chambres de Sirius, Regulus, leurs parents. Harry avait déjà visité la première, lorsque son parrain, encore en vie, l’y avait emmené. C’est ainsi que, pendant qu’Hermione se ruait sur la bibliothèque attenante à la chambre parentale dans l’espoir d’y trouver des informations sur les Horcruxes ou, à défaut, sur tout et n’importe quoi – ça pouvait toujours servir -, Harry et Ron décidèrent de visiter l’antre du « petit frère Mangemort » comme l’appelait le rouquin.

Les murs étaient couverts de livres – Harry se fit la note mentale de dire à Hermione de jeter un coup d’œil à cette pièce plus tard – sauf au-dessus du lit, ou trônait un poster de Quidditch et une bannière de Serpentard. Ron avait déjà commencé à farfouiller le bureau quand Harry s’assit sur le lit et ouvrit les tiroirs de la commode attenante. Il y trouva divers effets, dont un paquet cadeau contenant des gants de Quidditch en cuir de dragon de superbe qualité qui n’avaient vraisemblablement jamais été utilisés, un certain nombre de papiers, brouillons, lettres et, dans le tiroir du bas, ses anciens livres de cours.

Hermione fit alors irruption dans la pièce, ses cheveux ébouriffés couverts de poussières, un gros volume sous un bras.
- J’ai faim, annonça-t-elle, je descends faire à manger.
Et elle disparu sous l’œil vaguement hébétés de ses amis.

- Ce gars est l’incarnation d’Hermione au masculin en ce qui concerne les livres, dit Ron après quelques secondes de silence.
Comme pour confirmer ses dires, il montra à Harry le bureau couvert de piles de livres – tous annotés -, et quelques papiers trouvés dans les tiroirs, sur lesquels Regulus avait vraisemblablement pris des notes sur à peu près tous les livres de la bibliothèque du Manoir, de Poudlard et d’autres aussi….

Harry sourit en voyant son ami replonger dans un tiroir rempli de papier, puis pris d’une inspiration, jeta un coup d’œil sous le lit. Au milieu d’un fatras composé entre autres de multiples cartons d’accessoires de Potions, d’une valise et d’une cage, Harry repéra quelque chose de poilu. Il tendit le bras, et découvrit un chien en peluche noir, au collier duquel un médaillon était gravé d'un "S".
- Eh, Harry !
Celui-ci remit précipitamment l’animal sous le lit. Pour une raison qu’il ignorait, il voulait garder cette découverte pour lui.
- Hm ? répondit-il en levant la tête.
- Regarde, j’ai trouvé ça dans le tiroir du bas…

Ron lui tendit un bout de parchemin sur lequel, sous de nombreuses lignes raturées, un texte était écrit de l’écriture appliquée que l’on retrouvait sur tous les parchemins de Regulus Black :

Les Black n’ont pas toujours été d’une telle intolérance.
Il fut un temps où ils suivaient d’autres idéaux
Sirius joue sa vie pour d’anciennes évidences :

Jadis la maison des Black prônait l’intelligence.
Être de sang pur n’était qu’un prétexte social :

Si une personne brillante se révélait de sang impur, peu importait.
Un simple mot et le ministère s’empressait de camoufler cette ascendance.
Irma Crabbe mit fin à cette pratique.
Son mari eut la faiblesse de tomber amoureux d’elle… Il lui cédait tout.

Rapidement, elle imposa ses idées conservatrices à toute la lignée.
Alphard, son fils, en fut la première victime :
Bientôt, l’arbre de la noble maison fut rempli de brûlures.

C’est ainsi qu’à présent, il me manque un frère.
Et un tatouage vert orne mon bras droit.
Sans que…


À ce niveau, le parchemin était déchiré, le reste du texte disparu.
- En plus d’être un Mangemort, il était dérangé du bulbe, commenta Ron en reposant le texte sur le bureau empoussiéré. Tu ne trouves pas ? Enfin… Si on allait visiter la chambre des parents ?

Il se dirigea vers la porte, mais Harry ne le suivait pas. L’émotion qui s’était emparée de lui précédemment le saisit à nouveau.
- Harry ?
- Regulus… c’était un Mangemort non ?
- Bien sûr ! Sirius nous l’a dit !
- Alors… pourquoi semble-t-il regretter l’absence de son frère et…

- Les garçons où êtes-vous ? cria la voix d’Hermione depuis le rez-de-chaussée
- Allez viens Harry, insista Ron, elle nous attends.

Harry fronça les sourcils, reprit le parchemin et le fixa encore, tentant d’en déceler le mystère, de comprendre l’homme qu’avait été Mangemort, et qui avait gardé toute sa vie une peluche représentant son traître de frère.
- Je vais le montrer à Hermione, décida-t-il.

Ron soupira.
- Si tu veux… Maintenant viens ! J’ai faim, et Hermione a réussi à récupérer de la nourriture potable !

N’ayant plus de raisons de s’attarder, Harry le suivit. Il manqua de se cogner contre trois murs et de tomber quatre fois dans les escaliers tellement son esprit était concentré sur ce qu’il appelait dorénavant « l’énigme Regulus Black », jusqu’à ce que Ron, exaspéré, ne lui prenne  le document des mains et le soumette d’autorité à l’avis expert d’Hermione.
- Regarde ça Hermy, et donne nous ton avis, sinon Harry ne nous laissera jamais manger…

Avec un sourire mi-attendri, mi-amusé, la jeune femme attrapa le parchemin et le parcouru rapidement… puis une nouvelle fois, plus lentement.Sans crier gare, elle se mit alors à courir vers son sac, en sortant précipitamment une plume et un parchemin vierge, et elle commença à griffonner frénétiquement dessus, sous les regards éberlués de Ron – qui se demandait sérieusement ce qu’il y avait de si extraordinaire – et d’Harry – qui ne comprenait pas le besoin d’écrire qui avait pris son amie.

Celle-ci releva justement la tête, à cette instant, visiblement surexcitée, et leur tendit les deux parchemins avant de leur annoncer, triomphante :
- J’ai trouvé le possesseur du médaillon !
 

Tags: auteur : tama_abi, défi : acrostiche et plus encore, fanfic, harry, hermione, ron
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 4 comments